Nos brochures

Les actions de
L'atelier des droits sociaux Asbl
sont soutenues par
Actiris,
la Fédération Wallonie-Bruxelles,
la Région de Bruxelles-Capitale et
la Commission communautaire française.

L'aide sociale

Lien vers une présentation du service aide sociale et des matières juridiques traitées par celui-ci.

Le droit du bail

Lien vers une présentation du service droit du bail et des matières juridiques traitées par celui-ci.

L'emploi/sécurité sociale

Lien vers une présentation du service emploi/sécurité sociale et des matières juridiques traitées par celui-ci.

L'emploi et la sécurité sociale

1944 : constitution des fondements de notre  sécurité sociale

1971 : loi sur le travail

1978 : loi relative au contrat de travail

Ces quarante dernières années ont vu se creuser les inégalités financières et sociales ainsi que la dérégulation du marché du travail.

Les frontières sont de plus en plus floues entre les sphères du travail, de la sécurité sociale et de l’aide sociale.

La sécurité sociale, basée sur les principes de solidarité et d’assurance, a été conçue pour couvrir les risques sociaux que sont notamment la perte d’un emploi ou la maladie.

Depuis plusieurs décennies, notre protection sociale qui devait - rappelons-le - faire disparaître les systèmes d’assistance privée et publique,  glisse vers un processus d’insécurité sociale n’assurant pas  ou de moins en moins, la protection la plus élémentaire.

Nous assistons ainsi au glissement majeur d’un dispositif assurantiel, reposant sur la solidarité, vers un système d’assistance.

L'État devient... charitable, pénalise celui ou celle qui ne fait pas preuve de « bonne volonté », tout en soutenant les pratiques des entreprises nourrissant les inégalités.

Les conditions de travail sont de plus en plus bafouées par des nouvelles formes de rationalisation et par la mise en concurrence des travailleurs, dans le secteur public, entre les travailleurs statutaires et contractuels et dans le privé, par la multiplicité des formes de contrats : travail à temps partiel, travail intérimaire, titres-services, ACTIVA, « articles 60 § 7 », etc.

Quant au travail public social, il se métamorphose : l’ONEM, les services de l’emploi, les CPAS développent de nouvelles techniques d’intervention : coaching, activation, projet individualisé d’insertion …autant de « leurres à l’emploi » qui contribuent à ce que des travailleurs fassent souffrir d’autres travailleurs.

Le service « emploi-sécurité sociale » a pour objectifs :

  • D’expliquer le droit du travail et de la sécurité sociale :
    • Par la consultation juridique individuelle : accueil, examen de la demande suivi d’avis, d’informations, de conseils quant aux démarches à suivre et aux possibilités de recours en cas de contestation.
    • De manière collective par l’organisation de rencontres et de formations ouvertes à tout public.
  • De développer une démarche critique permettant de promouvoir et défendre les droits sociaux.