Association active dans l’éducation permanente, oeuvrant à l’insertion par le logement et soutenue en tant qu’initiative santé

Service d’information juridique agréé de première ligne

Rubriques associées à ce contenu

Nos brochures

Les actions de
L'atelier des droits sociaux Asbl
sont soutenues par
Actiris,
la Fédération Wallonie-Bruxelles,
la Région de Bruxelles-Capitale et
la Commission communautaire française.

L'aide sociale

Lien vers une présentation du service aide sociale et des matières juridiques traitées par celui-ci.

Le droit du bail

Lien vers une présentation du service droit du bail et des matières juridiques traitées par celui-ci.

L'emploi/sécurité sociale

Lien vers une présentation du service emploi/sécurité sociale et des matières juridiques traitées par celui-ci.

Ouvrir un droit à l’assurance chômage: des conditions d’accès adaptées au monde du travail d’aujourd’hui?

L’assurance chômage permet d’être protégé quand le « risque » (la perte d’un emploi) survient. Mais pour être protégé face à ce risque, il faut remplir des conditions : conditions d’âge, de travail, de séjour, etc. Les règles sont ainsi faites.

Mais ces règles ne s’adaptent pas à toutes les situations. Et la réglementation du chômage nous apparaît régulièrement comme étant inadaptée à la situation des travailleurs d’aujourd’hui. Ils sont nombreux à évoluer dans des régimes de travail qui ne leur permettent pas d’ouvrir le droit à une assurance chômage alors qu’ils font déjà partie des travailleurs que l’on nomme parfois pudiquement « travailleurs précaires » : travailleurs à temps partiel, intérimaires, occupés dans des contrats courts, etc.

Aujourd’hui, le monde du travail est de plus en plus dominé par des exigences d’hyper-flexibilité et d’hyper-adaptabilité, mettant en concurrence les travailleurs entre eux et générant une forte insécurité. Cette évolution met à mal notre sécurité sociale et érode les principes de solidarité qui sont au cœur du droit à l’assurance chômage. Nous savons que les travailleurs n’ont souvent pas d’autre choix que de se soumettre à des exigences qui les mettent en difficulté. C’est pourquoi nous pensons qu’il faut faire évoluer la réglementation du chômage pour qu’elle puisse mieux protéger les travailleurs dits « précaires ».

Afin de permettre aux citoyens de comprendre leurs droits et d’y recourir en cas de perte d’un emploi, nous proposons un moment pour faire le point sur les conditions d’admission aux allocations de chômage. Un moment aussi pour poser la question suivante : finalement, nos conditions d’accès au chômage sont-elles réellement adaptées au monde du travail d’aujourd’hui ?

 

Bonne lecture !

 

Edition : Mars 2020
Référence : C48