Nos brochures

Les actions de
L'atelier des droits sociaux Asbl
sont soutenues par
Actiris,
la Fédération Wallonie-Bruxelles,
la Région de Bruxelles-Capitale et
la Commission communautaire française.

L'aide sociale

Lien vers une présentation du service aide sociale et des matières juridiques traitées par celui-ci.

Le droit du bail

Lien vers une présentation du service droit du bail et des matières juridiques traitées par celui-ci.

L'emploi/sécurité sociale

Lien vers une présentation du service emploi/sécurité sociale et des matières juridiques traitées par celui-ci.

L’aide sociale du CPAS 40 ans plus tard : état de la situation de 1976 à 2016

Les centres publics d’aide sociale ont vu le jour le 8 juillet 1976. Un CPAS par commune, ou presque, est créé pour venir en aide aux plus pauvres d’entre nous.

En effet, dès 1969, on constate que des personnes sortent du champ des nouvelles formes de protections sociales que sont les régimes de sécurité sociale et les premiers régimes résiduaires comme les allocations d’handicapé et le revenu garanti aux personnes âgées.

On s’accorde également sur la nécessité de réformer la loi de 1925 à l’origine de la création des Commissions d’assistance publiques destinées à « soulager et prévenir la misère », les ancêtres des CPAS.

L’octroi de l’aide sociale est l’une des missions de ces centres qui disposent d’une personnalité juridique propre et d’une indépendance par rapport aux pouvoirs communaux.

Plus résiduaire, plus aléatoire dans ses fondements juridiques que le revenu d’intégration sociale (anciennement minimex), l’aide sociale peut être matérielle, financière ou non et peut prendre des formes diverses comme une aide sociale médicale, une adresse de référence, une garantie locative, une prime d’installation, des mesures de réinsertion professionnelle…

40 ans après la création des CPAS et de l’aide sociale devant permettre aux plus démunis « de mener une vie conforme à la dignité humaine », nous faisons le point sur les dangers qui guettent aujourd’hui cette institution et cette aide destinée à une partie de la population pauvre de plus en plus importante.

 

Première édition : Octobre 2016
Référence : A24
Prix : 5€

 


 


Pour obtenir nos publications en version brochée, vous pouvez :

soit faire un versement sur le compte BE09 0012 8065 7957 (BIC GEBABEBB) de L'atelier des droits sociaux et, en communication, vous mentionnez la référence de la brochure et le nombre d’exemplaires souhaités,

soit vous rendre en nos bureaux, rue de la Porte Rouge 4 à 1000 Bruxelles entre 9h et 16h.